Avez-vous perdu votre étincelle ?

Bonjour Beauté!

Il y a quelques jours, une amie que je n’avais pas vue depuis un certain temps m’a dit qu’elle se faisait du souci à mon sujet, elle pouvait voir que j’avais perdu mon étincelle. Depuis lors, j’ai bien (trop) réfléchi, et j’ai fait face à pas mal de changements d’humeur, alternant entre la tristesse et la colère and naviguant ces eaux troubles aussi bien que possible. Je sais que ce n’est pas encore fini, et c’est ok, mais j’ai essayé d’en trouver la signification et en même temps de l’utiliser à bon escient. Je vous livre mes réflexions et aimerais beaucoup savoir si ca résonne en vous !

La tristesse et la colère sont très souvent intimement liées. Il n’est pas toujours possible de trouver laquelle était là en premier, mais ça n’a pas d’importance. Lorsque l’une est présente, l’autre n’est jamais bien loin. Si quelqu’un vous fait de la peine, vous vous sentirez triste à cause de la peine et en colère contre elle pour vous avoir fait de la peine. Vous pouvez aussi être en colère contre vous-même car vous ne faites pas ce que vous pensez que vous devriez faire, parce que vous n’êtes pas en accord avec vos propres standards, parce que vous vous laissez tomber etc. Dans mon cas, c’est un joyeux mélange du fait que je ne suis pas où je voudrais être (professionnellement parlant – et que je travaille trop), et de vieilles peines qui resurgissent à nouveau je crois.

Ce que j’ai remarqué de positif, dans tous ces hauts et bas, c’est que je ne veux plus rien cacher et que j’ai davantage exprimé mes sentiments et émotions que je ne le fais normalement. Je tends généralement à réprimer tout ça, et cette semaine je ne l’ai pas fait et je me suis sentie bien mieux après, comme si j’avais enlevé un filtre qui bloquait l’expression de mes émotions. C’est arrivé tout simplement, sans que j’aie essayé consciemment de changer quoi que ce soit, plutôt à mon insu en fait !

L’autre point positif, c’est que cela m’a fait ralentir cette semaine, méditer davantage, lire davantage (le tout afin d’éviter une explosion qui menaçait sérieusement). Bien que je n’aie pas encore de solution pour remettre ma vie sur les rails (à savoir un plan d’action), je suis maintenant occupée (nuit et jour) à chercher des indices et de l’aide autour de moi et à l’intérieur de moi.

Pour finir, nous venons d’avoir une nouvelle lune cette nuit, et dans l’une des lettres d’infos que je reçois, elle nous a invités à utiliser cette nouvelle phase lunaire pour : « être ferme mais gentil, rechercher les limites qui créent de la paix en vous et autour de vous, qui permettent à la tendresse et la douceur d’être plus présentes dans votre vie quotidienne, qui renforcent la connexion (à vous-même et aux autres) » (source : Lisa Nagel). Ce message me semble totalement aligné avec ce que je ressens en ce moment, et je ne suis probablement pas la seule dans ce cas…

Dites-moi, avez-vous ressenti ceci auparavant ? Comment avez-vous géré ?

etincelle

Prenez bien soin de vous et profitez de la vie !

Je vous souhaite une très belle semaine.

Je vous embrasse, Madeleine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s