Célébrez-vous (oui, vous !)

Bonjour Beauté!

J’arrive à la fin du premier trimestre, et au numéro 80 de mes emails du lundi, et cela m’a semblé un bon moment pour célébrer. De plus, c’est le printemps, même si nous n’avons pas encore l’occasion de nous en rendre compte, des énergies nouvelles et renouvelées s’amorcent, donc encore plus de raisons de célébrer !

Alors que la semaine dernière, j’ai mis à l’honneur la gratitude, cette semaine il s’agit de fierté, être fier(e) de qui vous êtes. Alors que certains d’entre nous ont tendance l’être pour 2 ;-), la plupart d’entre nous ne le sont pas assez ! Et ce sont ceux-là que je veux encourager aujourd’hui à s’asseoir un moment pour faire ce petit exercice. Je voudrais que vous preniez des morceaux de papier colorés, pour écrire une phrase sur chaque, et que vous les rassembliez ensuite dans un bocal ou une boite. Chaque phrase devrait démarrer par : « Je suis… » ou au moins « Je + verbe d’action » !

  • Vos traits de caractère : nous avons tous un beau mélange de traits dits bons ou mauvais, concentrons-nous ici sur ceux que nous apprécions particulièrement ! En voici quelques uns que j’aime en moi :
    • Je suis créative
    • Je suis résiliente
    • Je suis serviable
  • Vos accomplissements : ne diminuez pas ce que vous avez fait, ne pensez pas un seul instant que c’était complètement normal ou facile, ne vous laissez pas dénigrer la grandeur de ce que vous avez accompli jusqu’ici. Laissez-moi vous donner quelques exemples :
    • Je suis une écrivaine : je suis en train d’écrire mon 80ème MMM and ai bien l’intention de continuer aussi longtemps que je le peux
    • J’ai mis au monde de et élevé avec succès (je m’y emploie encore !) 2 êtres humains magnifiques
    • Je parle 3 langues (je peux m’entendre me dire : oh ce n’est rien, certains en parlent 9… mais je dis a cette petite voix de se taire pour pouvoir réellement me sentir fière de moi)
  • Vos rêves non encore réalisés : nous avons encore le temps, nous ne savons jamais combien exactement, mais nous voulons encore accomplir beaucoup (avez-vous cette liste de choses à faire avant de mourir près de vous ?), n’est-ce-pas ? En tous les cas, moi oui. ! En voici quelques uns que j’ai bien l’intention de réaliser avant de partir :
    • Je vais faire du parapente cette année
    • Je travaille constamment à devenir une meilleure version de moi-même
    • J’ai l’intention de construire ou acheter ou rénover une autre maison

J’espère que mes exemples vous aideront à écrire les vôtres et à vous sentir de très bonne humeur, dites-le moi ! Les déclarer à quelqu’un d’autre aide encore davantage, je suis à votre disposition pour ce faire ! 😉

Copy of The more you celebrate your life, the more there is in life to celebrate.

Prenez bien soin de vous et profitez de la vie !

Je vous embrasse, Madeleine

Publicités

Comment se sentir réellement reconnaissant(e)

Bonjour Beauté!

J’ai été sensibilisée à nouveau récemment à l’importance de se sentir positif, afin de créer plus de positif dans nos vies. Quand tout va bien, c’est facile de se sentir positif et reconnaissant pour tout ce que l’on a, et tout se déroule parfaitement. Mais quand ce n’est pas le cas, cela peut devenir (dans mon expérience, et je pense que je ne suis pas la seule dans ce cas) très difficile de se concentrer sur les bonnes choses et de vraiment ressentir la gratitude à l’intérieur de nous. Je vous ai déjà probablement dit que j’avais un journal exprès, dans lequel j’écrivais 3 choses par jour pour lesquelles je me sentais reconnaissante. Mais je ne pense pas que ce soit suffisant. Je pense que ce qui est vraiment nécessaire ici, c’est de ressentir ce sentiment de gratitude au fond de notre cœur. Même si ce n’est que pour une seconde, c’est déjà bien. Mais évidemment, au plus ça dure, au mieux c’est !

Ce que je voudrais faire, c’est de vous donner des questions afin de vous aider à devenir conscient(e) de toutes les bonnes choses dans votre vie, afin que, au lieu de redémarrer une nouvelle liste chaque jour, vous puissiez simplement ajouter à votre liste, et au plus elle grandit, au plus cela devient facile de ressentir de la gratitude (en tous les cas c’est ce que j’espère !)

  • Votre famille: si vous avez toujours vos parents, pouvez-vous ressentir combien vous avez de la chance qu’ils soient toujours là et que vous puissiez encore leur parler, les aimer et être aimé(e) en retour, vous pouvez être là pour eux comme ils étaient là pour vous élever… S’ils sont partis, pouvez-vous penser à tout ce qu’ils vous ont transmis (amour, éducation, valeurs…) et la chance que vous avez eu de les connaître ? Si vous avez des enfants, pensez à tout l’amour que vous pouvez leur donner et recevoir, à comment leur donner le meilleur de vous.
  • Vos relations (amicales et amoureuses) : même si certaines se sont arrêtées, pour celles-ci, pensez à tout ce qu’elles vous ont amené pendant la relation, tout le support que vous vous êtes donnés mutuellement, tous les rires partages, tous les bons moments que vous avez vécus ensemble, les moments où vous étiez vraiment là l’un pour l’autre…Et pour vos relations actuelles, qu’aimez-vous en cette personne, que lui apportez-vous et que vous apporte-t-il/elle ?
  • Vous-même : c’est probablement le plus difficile…Bien qu’il y ait tant à apprécier en nous-mêmes, nous avons tendance à être très exigeant envers nous-mêmes et à ne plus nous apprécier à notre juste valeur… Ne considérons-nous pas notre corps comme allant de soi, et le fait qu’il est supposé fonctionner correctement (si nous le traitons bien), pensez au fait d’être capable de manger, boire, dormir, voir, entendre, parler, ressentir, sentir, bouger, marcher, courir… Et notre cerveau ? Et nos capacités, nos dons, nos compétences ? Et nos traits de caractère, nos qualités ?
  • Votre travail : qu’est ce qui fait que votre journée est une bonne journée, est-ce de vous sentir utile dans votre travail, d’aider les autres, les interactions avec les autres… ? Allez-vous au travail avec plaisir le matin, sachant que vous apprécierez (sinon tout, au moins des parties de) votre journée ?
  • Votre maison : avez-vous pu la choisir ? Est-elle à vous (ou partiellement à vous et partiellement à la banque) ? L’aimez-vous ? Correspond-elle à vous besoins ? est-elle au bon endroit ? Aimez-vous la décoration ? Que préférez-vous dans cette maison ? Pouvez-vous vous rappeler des moments heureux que vous y avez vécus ?

Gratitude est le vin

J’espère que mes questions vous aideront à faire cette liste et à ressentir ce sentiment de gratitude, dites-le moi !:-)

Prenez bien soin de vous et profitez de la vie !

Je vous embrasse, Madeleine

Que faire quand tout va de travers ?

Bonjour Beauté!

Certaines semaines, vous avez l’impression que votre vie se déroule comme un charme, que tout coule de source, naturellement. Mais à d’autres moments, vous sentez que les choses ne vont pas comme vous voulez et vous vous trouvez en train de vous plaindre que tout va de travers… Et bien, c’était un peu le cas pour moi cette semaine… Que des choses pas graves, comme me blesser un doigt de pied, casser l’écran de mon iPhone pour la deuxième fois, me réveiller à nouveau avec une migraine, ne pas recevoir carte grise de la voiture que nous attendons (depuis plus d’un mois…). Rien de grave, mais énervant tout de même ! Vivez-vous parfois la même chose ?

Du coup, je me suis demandée quoi faire – au lieu de nous plaindre – quand cela nous arrive, alors voici mes idées, bonnes et mauvaises !

  • Piquez une colère: même si ça ressemble à une mauvais idée, arriver à se débarrasser de cet énervement est à mon avis une bonne idée. Un bon hurlement, pleurer, un sac de boxe, tout ceci peut aider (au moins un peu ;-))
  • « Comptez vos bénédictions » : c’est une idée sérieuse et c’est une bonne idée en toutes circonstances. C’est ce que j’ai fait cette semaine pour rester positive (après avoir crié un bon coup quand mon téléphone est tombé par terre). Regarder le bon côté des choses, se concentrer sur toutes les bonnes choses que nous avons, cela nous aidera toujours à nous sentir plus positifs !
  • Concentrez-vous sur ce que vous voulez : c’est en effet très facile de continuer à ruminer sur ce qui ne va pas, mais cela ne peut nous apporter que davantage de ce que nous ne voulons pas, à mon humble avis…Alors, concentrons-nous à nouveau sur ce que nous voulons, de manière positive, et en l’imaginant déjà réalisé (dans mon cas, un iPhone qui marche correctement, une tête dégagée, un corps qui fonctionne correctement…)
  • Concentrez-vous sur l’instant présent : souvent, lorsque nous nous sentons déprimés, il nous suffit de nous concentrer sur le moment présent. Vous n’avez pas besoin de méditer (même si c’est une très bonne idée), mais simplement de vous recentrer et de considérer votre situation actuelle. Concentrez votre attention sur maintenant. Le plus souvent, maintenant tout va bien, nous sommes en vie, la vie est belle, nous avons ce dont nous avons besoin etc.
  • Evaluez si une chose est bonne ou mauvaise : la difficulté est toujours de savoir sur le moment, c’est toujours généralement après que nous comprenons le pourquoi… Et certaines choses ne sont ni bonnes ni mauvaises. Par exemple, à par le fait que ça m’a fait mal pendant 10 minutes quand je l’ai cogné, quelle est la gravité d’un doigt de pied (potentiellement) cassé ? Et mon téléphone marche encore, bien qu’il ait l’air tout triste avec son écran cassé ;-). Rappelez-vous également que parfois, ca peut être un mal pour un bien…
  • Faites quelque chose de nouveau et/ou de créatif : être créative, ca marche à tous les coups pour moi, je suis concentrée sur mon ouvrage, ça me change les idées et ça me rend positive. Même si être créatif n’est pas pour vous, vous pouvez quand même essayer quelque chose de nouveau, ouvrir votre esprit à de nouveaux horizons, explorer un nouveau sujet ou regarder un intéressant documentaire. Peut-être alors, vous aurez également de nouvelles idées, et potentiellement des solutions, à ce qui vous perturbait.

Alors, que faites-vous quand les choses vont de travers ? Je serai ravie de lire vos idées et conseils !

Gardez les yeux

Prenez bien soin de vous et profitez de la vie !

Je vous embrasse, Madeleine

Inspirez et soyez inspirée

Bonjour Beauté!

Quelle était la dernière fois où vous avez été inspirée par quelqu’un qui a croisé votre route ? Cela vous arrive-t-il souvent ? Je crois que nous sommes conditionnés à remarquer davantage les comportements que nous n’aimons pas. Mais moins souvent ceux qui nous inspirent… Ne nous focalisons pas toujours sur ce que nous pouvons améliorer au lieu de ce qui est déjà bien en nous ? (Et la vie en entreprise, ses revues de performances annuelles ne sont-elles pas un exemple parfait où l’on pointe du doigt nos manquements ?)

Et bien, ce matin j’ai amené mon mari et ma belle-mère à l’aéroport, et l’employé Air France au check-in était tellement agréable, il était accueillant, chaleureux, avec le sens de l’humour, et tout ça un dimanche matin à 7h45… Je n’ai pu faire autrement que de le complimenter (parce que je trouve cela si rare !).

Du coup, cela m’a fait réfléchir au fait d’être une inspiration pour les autres et d’être inspirée moi-même. Quand suis-je inspirante pour mon mari et mes enfants ? Quand suis-je inspirante pour mes amis ? Quand le sont-ils pour moi ?

J’ai donc cherché quelques pistes pour être une personne inspirante, et c’est ce que je vous livre aujourd’hui :

  • Dites la vérité : peu importe de quoi il s’agit, l’authenticité est toujours primordiale. Même si partager vos ressentis vous fait vous sentir vulnérable, partagez de toute façon. Soyez vraie avec vous-même. Les autres se sentiront connectés à vous, ils sauront ce que vous pensez et ils vous feront confiance.
  • Tirez-les vers le haut : un compliment fera des miracles et ramènera le sourire sur un visage renfrogné. Prendre dans ses bras un enfant ou un ami leur montrera combien ils comptent pour vous, et ça n’a pas de prix. Montrez-leur le verre à moitié plein quand ils le voient à moitié vide. Aidez-les à remarquer le chemin parcouru. Aidez quelqu’un qui en a besoin. Aidez une vielle dame à traverser la rue. Complimentez à un enfant qui vient de finir un dessin. Dites-leur combien vous êtes fier(e) d’eux.
  • Soyez enthousiaste : être une personne ouverte et fun est attirant et contagieux. Faites rire les gens, faites les sourire. Montrez-leur que vous êtes ravie(e) d’être en leur compagnie. Soyez celui qui fait des suggestions et qui est toujours partant pour essayer de nouvelles choses. Parlez avec passion de ce qui vous tient à cœur.
  • Visez la lune : soyez ambitieux. Les gens ambitieux croient qu’ils peuvent atteindre les étoiles et ils feront tout ce qui est nécessaire pour y arriver. Soyez comme eux. Travaillez à améliorer constamment votre vie, et vous tirerez les autres vers le haut en chemin.
  • Croyez en eux, challengez-les : même (et surtout si) quand eux-mêmes ne croient pas en eux ! S’ils savent que vous croyez qu’ils peuvent le faire, ils le feront plus facilement parce qu’ils voudront se montrer à la hauteur de vos espérances.

Vous rappelez-vous de la dernière personne qui vous a inspiré et pourquoi ? J’aimerais beaucoup en savoir plus, partagez avec moi si vous le pouvez !

Copy of girls' weekend guide to

Pour finir, je voudrais vous remercier tous pour vous petits messages. J’adore les lire, alors surtout continuez !!!

Prenez bien soin de vous et profitez de la vie !

Je vous embrasse, Madeleine